L'accueil à la ferme

banière accueil à la ferme site internet

"Tout être humain peut se développer et même se transformer, il en a le désir et les possibilités"

La Grange des sapins c’est aussi ferme support à de l'accueil social et touristique.

Logo-Accueil_Paysant.png

Nous sommes arrivés en 2003 à la ferme des sapins sur la commune d’arçon, issu d'une famille d’éleveurs de vaches montbéliardes pour le lait à Comté, nous avons continué la ferme familiale en la développant et en s’adaptant aux normes environnementales, le lait produit sur la ferme est un lait « AOC » il est  livré à la coopérative de la Chaux de Gilley depuis pour être transformé en Comté Bio et morbiez Bio. 

Nous avons commencé l’accueil touristique à la ferme en 2005 avec un premier gite à la ferme « les sapins », l’accueil du public nous semblait indissociable de notre activité, l'accueil de stagiaires, des visites de classes agricoles ont rythmé notre travail, nous avions envie de partager et faire découvrir notre métier qui est aussi notre ADN, la qualité des échanges que nous avons pu avoir avec toutes les personnes qui ont pu découvrir notre mode de vie nous ont confortés dans notre décision. A partir de 2014 il a semblé évident que la ferme était un outil formidable pour l'accueil de public en situation précaire et l'envie était là d'en faire une activité à part entière.

Un peu d'histoire:

Pourquoi des chèvres angoras?

La chèvre angora est un animal avec un grand capital sympathie, les activités liées à l'élevage et au soin des animaux sont facilement accessibles à tous.

C'est également une débroussailleuse écologique hors paire, elle permet au cours de ses  ballades de nettoyer épines et buissons en préservant la biodiversité.

​Sur la ferme il y a aussi une basse-cour , des lapins et quelques brebis, l'ensemble apporte aux personnes accueillies un panel d'activités riches et variées.

Les personnes qui viennent à la grange des sapins ont souvent des parcours chaotiques et ont besoin d'être valorisées et d'être dans le faire, le faire ensemble et aussi d'appréhender les réalités d'une "vraie entreprise", l'activité angora et la vente de miel sont de bons supports.

L'accueil touristique

Au cours de vos séjours au sein de nos gites vous pourrez découvrir et participer avec nous au soin et nourrissage des animaux de la ferme, il ne s'agit pas d'"activités" mais bien du partage de notre quotidien.

Des visites en groupes ou en famille sont également possible avec des formules adaptées sur inscription.

Pour plus d'infos télécharger notre document d'informations ci joint .

 

 

L'accueil social à la ferme qu'est ce que c'est?

Deux types d'accueil se pratiquent sur la ferme:

-accueil individualisé de mineurs avec accompagnement à la journée (1 à 2 jeunes), participation aux activités de la ferme, prise de repas au sein de la famille.

-accueil individualisé d'adultes en séjour de rupture ou séjour de répit avec hébergement dans le gite la Laiterie en semi autonomie, séjours de quelques jours à plusieurs semaines, participation aux activités de la ferme, partage de temps de vie de famille.

Chaque accueil est réfléchi et travaillé avec les équipes encadrantes, à aucun moment nous nous substituons aux professionnels (éducateurs, assistants social ...) nous restons dans un rôle d'accueillant paysan, une convention tri-partite autour du projet de la personne accueillie est mise en place.

La structure est agrée jeunesse et sport et porte le labell du réseau accueil paysan.

Les tarifs dépendent du projet et donc de la prestation avec ou sans hébergement , repas, avec ou sans accompagnement, un devis est élaboré à chaque séjour.

L’idée d’un accueil de ce type est de permettre à la personne de s’inscrire dans des activités valorisantes et structurantes, un projet individuel est construit autour du besoin de la personne qui devient actrice de sa propre formation.

 L’accueil dit « social » est une activité qui ne cesse de se développer puisqu’il doit être la réponse aux abandonnés de notre système mais c’est avant tout un moment d’échanges et de participation à notre vie quotidienne de paysan, amenant des réflexions sur la place de chacun, ainsi que sur nos modes de vie, de consommation et de production tout en cultivant notre humanité.